OU LE SON EST AU FOND DES BOIS

Publié le par gilles MALATRAY

DE  QUEL BOIS J' M'ECOUTE  !


Fibres de son,
on bûches,
on tronçonne,
on coupe,
dans un bois
bien sonore,
des tranches de musique,
des troncs de sons...

CLIQUEZ ECOUTEZ, les craquements d'arbres qui se caressent sous le vent






le son à de la sève,
le son à de la fibre,
le son boisé,
le son végétal,
mais non végétatif ,
le son des bois.

CLIQUEZ ECOUTEZ, le chant des bûches de bois





Bois frappé,
soufflé,
secoué,
grincements,
craquements,
frottis,
le bois chante,
noble violon,
caisse résonnante magique,
donnant corps au chant des cordes
ou modeste flûte de berger,
vivant vibrant,
sous la caresse du vent,
sous le souffle de l'Homme,
sous la baguette du musicien...


CLIQUEZ ECOUTEZ, le  violon traditionnel de Wallonie







Le bois des flûtes,
des cornes antiques,
des tambours primitifs,
des arbres se frottants,
des portes grinçantes,
le bois sonne,
chaleureux,
bien que sans résonnance perceptible,
sitôt dit sitôt tu,
il était un bois,
depuis longtemps sonore.


CLIQUEZ ECOUTEZ, le son boisé des cors des Alpes






CLIQUEZ ECOUTEZ, la chute d'un arbre en direct.






CLIQUEZ ECOUTEZ, le son ancestral des tambours de bois africains (les tambours à fentes)









CLIQUEZ ECOUTEZ, un orchestre de percussions très boisé...










Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article