OU LE SON VA BON TRAIN

Publié le par gilles MALATRAY

L'IMAGINATION SUR LES RAILS, RÊVES DE VOYAGES


Mesames messieurs
votre attention s'il vous plaît.
Le train 442442,
en provenance de librécoute
et à destination de sonore cité,
départ prévu à 14h30
va entrer en gare quai n° 5
Veuillez vous éloigner de la bordure du quai
s'il vous plaît !

CLIQUEZ ECOUTEZ, la petite musique des gares, françaises (ou plutôt l'ancienne...)





CLIQUEZ ECOUTEZ, Traintrack, de Sophia Male



Les trains,

facinants objets de transport,
depuis les renaclements furieux
de la vapeur,
jusqu' aux stridences vertigineuses
des TGV filiformes,
hantent les rêves des petits
et des grands.

CLIQUEZ ECOUTEZ, Railway-lines, de Sylvi Mac Cormac, une histoire de train


Rëves de voyage,
la carrure immobile,
étirée sur les rails,
mastodonte mécanique,
musclée de chevaux-vapeur,
grandes frégates des terres,
aspirent les voyageurs
en mal d'itinérance.


CLIQUEZ ECOUTEZ, The train to the 8th dimension, de James Bailey, histoire de train fantôme...






CLIQUEZ ECOUTEZ, Cacophonia train-train, de Franck Koustrup


Des lignes de fer,
brillantes et graisseuses,
s'étalent,
s'allongent,
à perte de vue,
conservant sans détour,
au convoi ferroviaire,
sa ligne de conduite.







CLIQUEZ ECOUTEZ, trains d'histoires, à chaque train son histoire




Du petit trajet,
quotidien,
de maison à boulot,
effectué les yeux rougis,
par une nuit à peine finie,
jusqu'au retour qui s'ensuit,
las du travail accompli,
des grands departs festifs,
les enfants tout émoustillés,
de la perspective aventureuse,
du trajet hebdomadaire,
qui de villes en campagnes,
et de campagnes en villes,
séquence les semaines,
le train transporte
à longueur de voies,
l'Homo erectus mobilis.


CLIQUEZ ECOUTEZ, des apprentis cheminots parler de leur métier






CLIQUEZ ECOUTEZ, le départ d'une locomotive à vapeur



Ecoutez- les !

Ils piaffent d'impatience,
sur leurs quais en partance,
gémissent doucement,
ronronnent discrètement,
s'arrêtent,
dans des sifflements d'enfer,
déchirants à l'oreille,
les portes ouvertes,
libérant les voyageurs,
talons et voies résonnant sur le quai,
des grandes gares-cathédrales,
ils repartent,
dans des grincements douloureux,
des montées en régime,
scandées mécaniquement,
des rythmes de ballast,
lancinants,
qui berceront le voyage.


CLIQUEZ ECOUTEZ, one story's trains







CLIQUEZ ECOUTEZ, Le passage  d'une vielle loco


Les trains
ont
un extraordinaire vocabulaire sonore,
qui renforce le voyage,
au confins du poétique.

Attention à la fermeture automatique des portières...


CLIQUEZ ECOUTEZ, le passage d'un TGV












Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article

Papotine 17/11/2005 10:46

BRAVO ! bravo pour ce blogue ! j'ai trouvé votre blogue en cherchant, en attendant, en guettant la voix du VENT dans les arbres, les herbes folles, le linge qui sèche...