OU LE SON S'ENCOQUINE

Publié le par gilles MALATRAY

EROTISME ET ME(NUS) PLAISIRS A OUIR


AVERTISSEMENT
La page qui va suivre n'est pas à mettre entre toutes les oreilles. Certains sons (et image)s peuvent choquer par leur suggestivité érotique, sensuelle et coquine.
Neanmoins, le plaisir est au bout du clic...


 


CLIQUEZ ECOUTEZ, Electro-short, une composition jouissive


A corps et à cris,

gémissements de plaisir,
petits calins intimes,
bisous sonores,
la sensualité est de mise,
et celà s'entend.


CLIQUEZ ECOUTEZ, le plaisir, une composition électroacoustique de de G Hartmann





CLIQUEZ ECOUTEZ, un instant de plaisir au féminin


Le corps a ses plaisirs,
la chair parfois jubile,
se dévoile,
partiellement,
ou impudiquement,
lentement,
ou frénétiquement,
aguichante,
provocante.


CLIQUEZ ECOUTEZ, l'empire des sens, un remake radiophonique





CLIQUEZ ECOUTEZ, murmures calins et bisous, un instant intime.


Des fermetures éclaires qui crissent,
amoureusement,
des boutons de nacres qui cèdent,
sous des doigts nerveux d'exitation,
le froissement envoutant
d'une jupe qui glisse,
et des draps que l'on repousse,
tous les sens sont aux aguets,
émoustillés d'avance.






CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, des calins dans la cuisine


La montée du plaisir,
progressive,
l'orgasme repoussé aux limites,
aux limites du tenables,
puis explosif,
la jouissance incontrôlée,
au travers ses langages,
faits de cris,
de murmures,
de râles,
de soupirs,
de violences,
et de soulagements rassasiés,
le corps parfois exulte,
s'arrache à sa matérialité,
qui peut être Ô combien douloureuse,
en instants volés d'Eden.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Il y a du jeu dans la langue, une poésie sonore de Cosima Weiter







CLIQUEZ  EXPLOREZ  REGARDEZ  ECOUTEZ, Center of the world,
des lieux torrides au bout des des clics



Apanages d'une jeunesse fébrile,
les beaux corps,
avant l'usure du temps,
jouent à l'attirance torride,
à emprisonner,
dans des filets de désirs,
le corps de leurs vaincus,
dans des caresses charnelles,
des étreintres fiévreuses.


CLIQUEZ ECOUTEZ, hotvoicemail, plaisir téléphonique...







CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ , elle et le loup d'Emanuelle Sarrouy et  Jean-Paul Nogues



Et si le corps frustré,
ne passe pas à l'acte,
c'est l'imagination,
libido virtuelle,
qui entre dans la danse,
érotisme de rêve,
chairs démultipliées,
nudités à foison,
en images mentales,
commerces à fantasmes,
commerces  à orgasmes simulés,
jusqu'au bout du plaisir,
solitaire mais bien réel.


CLIQUEZ ECOUTEZ, un étonnant striptease radiophonique, rien que pour l'oreille.






CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, le short rouge, de Nadio Lorand


Dans un monde de violence,
et des corps meurtris,
au-delà de la fonction vitale
de reproduction programmée,
génétique du vivant pérènisable,
il reste,
ilôts de plaisirs,
d'éphémères instants,
le corps se tend de désir,
explose de jouissance,
s'érotise,
ou s'auto-érotise,
écoutez-le gémir,
de plaisir...
 
CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, au creux du cou...














Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article