OU L E SON PREND DE LA VITESSE, moteurs, trépidences, bolides et grandes courses

Publié le par gilles MALATRAY

VITE, VITE, VITE  !!!



199.jpg


CLIQUEZ ECOUTEZ, Bolides


Entre clips et zapettes,
brèves et flashs,
l'éloge de la lenteur est bien loin,
le droit à la paresse aussi
Eriger la course comme  principe de vie
ne pas prendre le temps de contempler,
respirer, mais sans perdre de temps
Vite, vite, vite...


CLIQUEZ ECOUTEZ, Tutures


199.jpg




CLIQUEZ ECOUTEZ, TGV (Patientez, il arrive...)


Les bolides vrombissent,
les trains filent à perte de vue,
dans une traîne sonore tourbillonnante,
même les puces des ordinateurs
surchauffent dans des courses à grande vitesse,
les infos circulent à la cadence
quasi instantannée du web
torrentiellement à grands canneaux
les média communiquent avant même l'événement.
Vite, vite, vite...


CLIQUEZ REGARDEZ  ECOUTEZ





199.jpg



CLIQUEZ ECOUTEZ, Vroum, vroum !!!


Pressé par le travail
par la société,
par la famille,
par les affaires
celles à régler dans l'urgence
et il y en a pléthore,
pressé de vivre,
pour oublier les déboires
grande fuite en avant
après nous le déluge
tout  va très vite
trop vite ?
Vite, vite, vite...



CLIQUEZ ECOUTEZ, Avion


199.jpg


CLIQUEZ ECOUTEZ
, Le Monde va plus vite que mes mots


Comme si tu devais mourir demain ?
les futuristes, s'ils vivaient encore
seraient bien aise
de voir leurs que leur vénération
du Dieu-progrès motorisé,
avec la vitesse inhérente
est plus que jamais d'actualité.
Vite, vite, vite...








Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article