OU LE SON EST TELEPHONE

Publié le par gilles MALATRAY

DES VOIX AU BOUT DU FIL


Décrochez,
numérotez,
parlez,
on vous réponds,
de la maison d'en face,
ou bien du bout du monde.


CLIQUEZ ECOUTEZ, le fun téléphone revisité par Roxane Turcotte







CLIQUEZ ECOUTEZ, un message amoureux



Chez soi
dans la rue,
en voiture,
en train,
le téléphone,
archi-portable,
envahit notre espace,
privé ou publique,
Allos et sonnneries en cascades,
conversations privées,
exhibées en public,
la surenchère communicative,
poussant parfois
au voyeurisme sonore,
pollue le quotidien,
l'impression de présence permanente,
de l'interlocuteur à portée de main,
et renforce l'isolement de masse,
au bout du fil...


CLIQUEZ ECOUTEZ, l'étrange message de violons à vendre, sur répondeur...






CLIQUEZ ECOUTEZ, un message sur répondeur


Répondeurs,
Veuillez patienter,
nous recherchons votre corespondant,
laissez votre message,
Chérie je t'en supplie, réponds moi...
Comme une urne vocale
où déposer des messages,
d'amour ou d'urgence,
de rendez-vous ou de rupture...
Le répondeur ne réponds pas !
Il garde en mémoire,
fidèle enregistreur,
des messages,
à destination de...


CLIQUEZ ECOUTEZ, le message poésie sonore de Charles Pennnequin





CLIQUEZ ECOUTEZ, bruits matinaux et répondeur


Sonneries
en tous genres,
Dring et bip,
stridences ou fades douceurs ouïssibles,
on n'échappe pas
aux marqueurs sonores,
de la téléphonie omniprésente.





Le téléphone barrière,
distance physique entre les interlocuteurs,
ose la parole risquée,
la rupture brutale,
inassumée de visu,
les insultes faciles,
sans représailles,
les diffamations honteuses,
sous couvert d'anonymat.
Le téléphone évince,
parfois,
le face à face difficile.


CLIQUEZ ECOUTEZ, une voix téléphonée





Attente au bout du fil,
avec en prime,
de subtiles musiquettes,
qui vous crispent les nerfs.
Attente encore,
promené de services, en services,
attendant que l'opérateur soit libre,
attente exaspérée,
sur fond musical répétitif à sasiété,
en attendant que la boucle cesse enfin,
et que l'interlocuteur soit un humain;
le téléphone est  souvent,
une vaste salle d'attente sonore,
école de la patience,
mise à rude épreuve.


CLIQUEZ ECOUTEZ, le répondeur de télébien







CLIQUEZ ECOUTEZ, une composition téléphonique



Appels de détresse,
coeurs en perdition,
corps en danger,
appels qui rassurent,
tout va bien Dieu merci !
Appels qui agressent,
qui dérangent,
qui infiltrent l'indésirable,
dans le cocon du privé...
Combien de messages multiples
transitent sans relâche,
de bout en bout du monde,
Omniprésence parfois écrasante,
mais gardons magré tout,
le fil de la communication.
Ne coupez pas !


CLIQUEZ ECOUTEZ, les jeunes et le portable












Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carras 18/12/2005 16:44

Bonjour
Quelle agréable surprise que de terminer son blog et quelques heures plus tard de recevoir un tel message. Je suis très touché et c'est en buvant mon cafè que j'ai commencé la visite de votre blog. Et encore une agréable surprise. Je vais prendre le temps en m'y promenant, d'écouter attentivement les travaux qui y son présentés, mais cela ne se fera pas en une fois. Un peu chaque jour. Merci beaucoup pour votre message. Je reste en contact.
Nicolas Carras