OU LE SON EST PULSATION, métronomes, rythmes immuables, ou muables, tic-tac et autres beat génération....

Publié le par gilles MALATRAY

LA LANCINANCE DES TEMPS-SONS


p_01spr_metronome.jpg




CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Poème symphonique pour 100 métronomes de G. Ligeti



Si le Tic-tac fréquenciel
de l'horloge  omniprésente,
de Brel à  Baudelaire,
est marqueur du passé
et fuite en avant concommittante
marteleur de présent
et pointeur de son avancement
qui ronge à chaque pulsation
une miette de temps frivole
car déjà disparue sans remord...
Au troisième tic,
au quatrième tac,
il sera exactement...
temps de passer au suivant.



CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Video-beat



battement.gif



CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Tic-Tac video


Métronome impavide
bourreau des musiciens
qui égrenne ses bips
à ne pas dépasser,
(mais ne surtout pas rester derrière)
juste sur le déclic,
à la sèche froideur
parfois d'un balancier,
ta constance rigide
cadrant les rythmes pulsionnels,
en dépit des états d'âme
des envies d'étirements
des brusques accélérations,
des repos espérés,
met tout le monde au pli
met tout le monde au pas,
cadence de concert,
l'heure n'est pas à l'escapade
hors l'universel tempo.



CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Beat Rythm Anima video



LCKosmas2.jpg



CLIQUEZ ECOUTEZ, Basket


Nous marchons cadencés
au coups de coeur battant
cette pompe vitale
qui s'emballe parfois,
pour une passion grisante
un amour  virulent
un rien, ou un tout
mais qui bat sans relache
jusqu'au bout de l'en vie
quand tous les flux s'éteignent
et que l'heure est passée
de ces rythmes vitaux.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Strong Heart by stethoscope (tendre l'oreille ou monter le son)


Merzbow_pulse_demon.jpg



CLIQUEZ ECOUTEZ, Cyberfunk, electro beat par ParanoIah


Le rythme est omni-tenace,
il fait vibrer la Terre
dans ses moindres replis
il fait danser les vents
les étoiles et l'azur
il fait bondir les vagues
aux caprices des lunes
il fait eructer les geysers
de crachats bouillonnants
il fait trembler le sol
et les feuilles des arbres
il fait bondir les coeurs
qui se croyaient blasés
il fait tressaillir les corps
entransés de musique
il fait
il fait
il fait
il fait
et plus encore
si l'on vit en cadence.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Tambour chamanique


soli.gif



CLIQUEZ ECOUTEZ, Gismeh, Onebitmusic de tristan Perich










Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article