OU LE THEATRE EST DANS LA RUE, arts de la rue, paroles, musiques, danses, machines et déambulations dans l'espace publique...

Publié le par gilles MALATRAY

L'ESPACE PUBLIQUE,
THEATRES DES OPERATIONS


Traduction rapide en anglais
fast english translation





Cliquez ecoutez, Les passagers, Bonheur intérieur brut, Arte audioblog


Parce que dans la rue,
ça dépote
ça despote
ça fait l'cirque
ça fait l'social
et ca l'défait aussi,
traversez les passages clownés
sons dessus dessous
trans-actions virulentes
ça pétarade des mots
ç'est tout z'yeux tous flammes
tous cuivres et t'amours
hard rues
hardes de rues
les façades tombent
le temps d'un rêve urbain
où se posent le Jabberwock
le croque-mitaine et la bonne fée
le harangueur et le poête
sur le bitume trans-figuré.



Cliquez ecoutez, Emma et l'espace publique, Arte audioblog
      





Cliquez ecoutez, Le théâtre de rue par Radio Grenouille


L'artiste n'en pouvait plus
enfermé dans sa tour
muré de conventions
pas assez aéré
trop près décor
trop loin des corps
trop haut perché...
Il ressortit  fringuant
étals et trétaux
chaussures solides et bâtons
verve gouailleuse et verbe haut
et, saltimbanque buriné,
arpenteur de d'interminables routes
réinstalla la farce
le montrage savant
la fanfare cuivrée
au beau milieu de la place
publique s'il en fut.




Cliquez ecoutez, Générique Vapeur par Pierre Berthelot







Cliquez ecoutez, Le manifeste des arts de la rue en chanson



Espace publique
livré à tous
ses marques quotidiennes
ses violences diverses
ses recoins secrets
ses grandes traversées.
SOS
Espace publique
cherche instants de rêves,
surtout ne pas tomber
dans l'ultra--sécuritaire !
Espace publique
cherche paroles à partager,
surtout ne pas tomber
dans l'anonymat de masse !
Espace publique
cherche belles utopies
surtout ne pas tomber
dans la morosité profonde...
Espace publique
a besoin de spectacle
pour ne pas s'étioler.




Cliquez ecoutez, La Compagnie Azimute et Les massages sonores






Cliquez ecoutez, Jingle Radio rue Libre par la chose publique



Un brin de provocation
une pincée d'humour
même noir à l'occasion
des foules agglutinées
des regards sidérés
ou bien un brin choqués
des espaces de foires
à même le bitume
des montreurs de mémoires
des détourneurs de sens
des transgresseurs d'espaces
et encore des enfants
des partages de songes
mêmes des cauchemardesques
et des jongleurs de mots
de balles et de sabres
des rires comme des vagues
et des cris aux étoiles
de grosses machines tonnantes
des monstres au coin des rues
de grands cortèges urbains
et des conteurs intimes
de brusques pris à partie
et des feux d'artifices
des souvenirs en sus
et le regret déja
de la rue qui s'est tue
après mille bravades...
Et c'est cette rue libre
pourvoyeuse de rêves
que j'aime sans compter.










Cliquez ecoutez Déclaration d'amour en espace publique, Bohneur Intérieur Brut







Cliquez ecoutez, Manifeste des  arts de la rue par Jacques Higelin








Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article