OU LE SON SE MET A L'OUVRAGE

Publié le par gilles MALATRAY

LES SONS DU SAVOIR-FAIRE



Cent fois sur ton métier...
On tappe,
on gratte,
on polie,
on assemble,
on travaille,
et cela s'entend,
et cela résonne,
et cela fourmille,
et cela produit.
Cent fois sur ton métier...



CLIQUEZ ECOUTEZ, Le tailleur de pierres volume 1

























CLIQUEZ ECOUTEZ, Le tailleur de pierres volume 2




Cent fois sur ton métier...
L'amour de la tâche,
se raconte,
passion parfois,
littérature spécifique générée,
les métiers se disent,
se partagent,`
s'enseignent,,
en savoirs-faire transmissibles.
Cent fois sur ton métier...




CLIQUEZ ECOUTEZ, Le tailleur de pierres volume 3
























CLIQUEZ ECOUTEZ, Le tailleur de sons
, Parenthoen




Cent fois sur ton métier...
Les gestes appris,
les gestes transmis,
les techniques maîtrisées,
la théorie assimilée,
la théorie mise en pratique,
la pratique théorisée,
la production de matières,
la production de services,
la production d'idées,
cent fois sur ton métier...




CLIQUEZ ECOUTEZ, Le secret de la mécanique




















CLIQUEZ ECOUTEZ, Le travail en cuisine





Cent fois sur ton métier...
De l'artisan autonome,
aux chaines entravantes,
du productivisme sans concession,
aux relatives libertés,
l'occupation humaine,
entre profits et pertes,
entre joies et contraintes,`
entre labeur  et oisiveté,
laborieusement fait sa place.
Cent fois sur ton métier...



CLIQUEZ ECOUTEZ, La tondeuse du coiffeur


























CLIQUEZ ECOUTEZ, La mercerie



Cent fois sur ton métier...
Travail, patrie, famille,
la société accepte,
oisif, libertaire,
sans attache,
la société se méfie,
réfractaire désoeuvré,
sans domicile,
la société rejette.
Cent fois sur ton métier...




CLIQUEZ ECOUTEZ, Le boulanger



























CLIQUEZ ECOUTEZ, Le rémouleur




Cent fois sur ton métier...
De plus en plus,
de plus en plus haut,
carrières soumises à examen,
de formations sans fin,
en formations sans fin,
bac plus beaucoup,
et plus si affinité,
spécialisation à outrance,
intellect inexploité,
cursus non reconnu,
jusqu'où faut-il aller,
pour espérer oeuvrer ?
Cent fois sur ton métier...



CLIQUEZ ECOUTEZ, Le bruiteur



Cent fois sur ton métier,
le travail c'est la santé,
travailler c?est trop dur,
le droit au travail,
et voila le travail,
travail d'intérêt général,
à l'accouchement,
travail forcé,
ou véritable vocation,
qui sait comment on sera usiné,
qui sait comment on sera passionné...
Cent fois sur ton métier...



CLIQUEZ ECOUTEZ, Le vigneron champenois






































Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article