OU LE SON SE FAIT PUBLIQUEMENT ANNONCE

Publié le par gilles MALATRAY

CRIEURS PUBLIQUES , EFFETS D'ANNONCE
ET AUTRES HARANGUEURS VOCALISANTS

































CLIQUEZ ECOUTEZ, Le cris des métiers en Provence
Tendez l'oreille et montez le son, enregistrement "historique"





Les crieurs publiques,
marchands ambulants
de poissons, de tissus,
annonceurs de bans,
gardes-champêtres tambourineurs,
chefs de gare débonnaires,
aiguiseurs de couteaux,
ramoneurs machurés,
Monsieur Loyal du cirque,
crieurs de morts...
Tant de voix publiques,
dont beaucoup disparues,
submergées de vacarme,
tombées en désuétude,
effacées d'un paysage sonore surmené.




CLIQUEZ ECOUTEZ, Annonces de gare au Maroc































CLIQUEZ ECOUTEZ, Annonces de rues au Vietnam




Harangueurs,
bonimenteurs,
poêtes à leurs heures,
révoltés de l'instant,
la rue est leur espace de cris,
leurs voix ont longtemps résonné,
claironnées sur la place cerntrale,
amplifiées par le granit compact,
des places minérales,
répercutées en échos,
par les murailles hautes,
des maisons reserrées.




CLIQUEZ ECOUTEZ, Un vendeur de rue à Istambul




























CLIQUEZ ECOUTEZ, Un crieur publique




Demandez la gazette !
du charbon, du charbon!
Avis à la population,
Oyez braves gens !
poisson tout frais !
Attention mesdames et messieurs !
Et c'est parti pour un tour !
de fêtes en fêtes,
d'alertes en alertes,
de drames en deuils,
de nouvelles en nouvelles,
les crieurs se sont raréfié.




CLIQUEZ ECOUTEZ, Un vendeur de rue au Japon































CLIQUEZ ECOUTEZ, Les appels de Tanger





La voix se déchaine,
rythme l'information,
scande une prosodie efficace,
celle qui doit faire mouche,
être entendue parmis toutes,
reconnue d'emblée,
infailliblement comprise,
de prières en réclames,
de révoltes en aubades,
slam de rue avant l'heure.





CLIQUEZ ECOUTEZ, Des annonces de bus à Essaouria






























CLIQUEZ ECOUTEZ, Des appels d'Alger





Messages laconique
messages écoutables,
information directe,
de bouche à oreille,
les cris de la rue s'adressent à tous,
sauf aux grands sourds,
ça va de soi...




CLIQUEZ ECOUTEZ, Le marchand d'eau pure










































Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article