REPRODUC'SONS CONSERVES A SONS Archivages et restitutions sonores

Publié le par gilles MALATRAY

MACHINES A SONS
SONS DE CONSERVES




























CLIQUEZ ECOUTEZ, l'Ave maria de Gounaud chanté par un castrat





De la nostalgie s'il vous plaît !
Ecoutez la voix de nos ancêtres,
écoutez le souffle épique d'antan,
écoutez les puissantes vocalises vibrantes,
traces de musiques,
traces  de paroles,
traces d'histoire,
histoire conservée,
sons congelés.

























CLIQUEZ ECOUTEZ, une cythare mécanique




Admirez l'ingéniosité,
du pavillon à l'aiguille,
des lamelles métalliques,
des cartons perforés,
aux automates graciles,
pour des sons d'autres âges.





CLIQUEZ ECOUTEZ, Variation pour piano mécanique de Robert Jocelyon

























CLIQUEZ ECOUTEZ, La marche de Radetzky sur un gramophone edison





De la boîte à musique,
juke-box de poche,
petite miniature surannée,
au piano mécanique,
juke-box collectif,
machine à danser,
les mécanismes entretiennent lers sons,
bien au-delà de leurs éphémérités.




CLIQUEZ ECOUTEZ, l'Herophon



























CLIQUEZ ECOUTEZ, Sound of silence sur une boîte à musique




Outils d'archéo-musiciens,
d'ethnophonistes,
d'anthroposonistes;
les voix emprisonnées,
dans des cylindre de cire,
retituent une parcelle de temps,
un brin d'aperçu esthétique,
un iota d'histoire du son.




CLIQUEZ ECOUTEZ, une mélodie sifflée sur un gramophone Edison




























CLIQUEZ ECOUTEZ, Les deux aveugles sur un phonographe Lioret





Premières réécoutes,
intimes ou collectives,
on transgresse le son fugitif et unique,
on le capture, figé,
mais réécoutable à souhait.
On peut en isoler sans vergogne,
et sans rien en demander,
ni au créateur,
 ni à l'interprète,
son extrait préféré,
on se crée bien à soi,
son programme d'écoute.
la conservation archivée
change radicalement,
les postures d'écoutes,
en objets sonores à la carte.





CLIQUEZ ECOUTEZ, une java sur un orgue mécanique
























CLIQUEZ ECOUTEZ, l'ami cahouette sur un limonaire





Et l'histoire se raconte,
désormais auditive,
les sons prennent la parole,
les intonnations maintenant peuvent trahir le discours,
félonies dévoilées,
que le manuscrit ne pouvait révéler.
Les envolées lyriques
charment l'auditoire,
chant des sirènes emprisonnés,
et le son de s'ériger,
mais bien difficilement,
au statut de patrimoine,
y compris dans son immatérialité




CLIQUEZ ECOUTEZ, Pablo Casal chez La voix de son maître


























CLIQUEZ ECOUTEZ, Le merveilleux de Lioret



































Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article