OU LES SONS SONT DANS LE VENT, musiques éoliennes, harpes orgues et mobiles sous sous le souffle du vent.

Publié le par gilles MALATRAY

EN PRIANT DIEU QU'IL FIT DU VENT








CLIQUEZ ECOUTEZ  Mobile éolien à cloches tubulaires




Pour charmer les dieux,
ou les  apaiser,
pour faire chanter le paysage,
au gré du vent,
pour faire fuir parfois
les indésirables,
Eole de sa musique
emplit l'espace.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Mobile Eolien en bambou










CLIQUEZ ECOUTEZ, Mobile éolien chimes




Lutherie de cordes,
de biseaux,
d'entrechocs,
objets sonnants
judicieusement placés,
land-art acoustique,
savoir faire ancestral,
la main de l'homme,
musicalise l'air vibrant.




CLIQUEZ ECOUTEZ, Un orchestre d'orgues éoliens









CLIQUEZ ECOUTEZ, Un orgue à vent en bambou





Boyaux de cordes
tendus au vent
redonnant vie
par la magie de l'air
au bovins morts,
la musique éolienne
est chargée de mystères.
Plaintes des voix de l'au-delà,
conversations d'esprits,
voix du loup
emprisonnée dans une tuile sifflante,
l'invisiblle se fait audible.








CLIQUEZ ECOUTEZ, le chant des moulins portugais dont les ailes sont munies de poteries sifflant au vent.
NB : Les chants du moulin renseignent le meuniers sur le fait que son moulin tourne bien, et pas trop vite.










CLIQUEZ ECOUTEZ, Une harpe éolienne




Sons environnants,
aléatoirement ventés,
traînes dans l'espaces,
musique hypnotique,
l'oreille en transe tranquille,
la méditation à fleur d'écoute,
comme une mer infinie,
de longs serpents sonores
se déroulent en enveloppant
l'écoutant sidéré.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Une harpe éolienne à rubans








CLIQUEZ ECOUTEZ, Mobile éolien chimes.




















Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article

georges 07/11/2006 12:31

Très aerien tout ça , passionant , dimanche j'étais au sommet d'une montagne ou le vent faisait aussi plein de fantaisies!