OU L'ART PEUT ETRE SONORE, art sonore, art du sonore, sonore dans l'art, Jusqu'où et à partir de quand l'art est-il sonore ???

Publié le par gilles MALATRAY

DE L'ART ET/OU DU GROS SON





Comment parler de tendances méandreuses,
qui ne se laissent pas enfermer
dans les tiroirs sémantiques,
dans les jargons des critiques,
dans les histoires des artistiques,
dans les convenances d'un regard,
dans les habitudes d'une paire d'oreilles ?




CLIQUEZ ECOUTEZ,  C'est dans le rock que l'aspect chaotique et syncopé de la vie fait le plus de victimes, de Laurent Plessiet












CLIQUEZ ECOUTEZ, Pauline Oliveros "Sound Patterns"




Inventer de nouveaux mots,
car nomer c'est faire vivre...
Fabriquer de nouvelles cases,
car ranger c'est se rassurer...
Etudier de nouvelles défintions,
car cerner c'est comprendre...
Laisser du temps pour l'installation des courants,
qui s'ancreront dans les flots des créations montrées,
qui s'encreront dans les flots des histoires rédigées.,
qui subiront l'impitoyable jury,
de l'érosion historiée au long cours.











CLIQUEZ ECOUTEZ, Duo impromptu entre Interphase et Nicolas Husquet.




Et l'art sonore par exemple.
Est  il poésie bousculant mots et phrases,
sens et logiques déraisonnées,
absurde et société mise à l'index,
gestes et postures indécemment corporelles,
frontières entre écrits et graphismes,
frontières entre le broyage des nouvelles technologies
et la tradition du publiquement déclamé ?






CLIQUEZ ECOUTEZ, Baiser, dormir, de Renée Gagnon









Et l'art sonore toujours
Est-il subrepticement installé
entre des batteries de hauts-parleurs,
entre lesquels se reposent
des oreilles exitées,
où parmi lesquels déambulent,
des publics en errance,
ou mêlé à la plasticité
de sculptures cinétiques,
ou encore diffusé
dans des polyphonies vidéastes,
et peut-être constamment chamboulé
aux caprices de l'intéractivité ?




CLIQUEZ ECOUTEZ, le son d'une installation de Claude Le Berre, Argentorale








*




CLIQUEZ ECOUTEZ, Three expediences, de Laurie Anderson




Et l'art sonore encore,
est il aussi affaire de supports,
sons recréés et enfermés
dans des galettes aux mémoires numériques,
contraints aux technologies remodelant l'espace,
sons traités filtrés mixés
selon les accidents de la pensée,
les variations du jeu, du je du nous,
les impondérables préprogrammés,
les risques calculés,
les combinaisons manipulées ?



CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Cantan, de Peter Bosch et Simone Simons










CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Une installation vidéo sonore de Claude Le Berre, Palimpseste





Et l'art sonore encore,
est-il dans le minimal (audible),
dans l'expérimental (expérimentable)
dans la tentative de jamais vu,
dans la tentative d'inouïe,
dans la complexité assumée,
ou dans l'indigence réclamée,
dans la provocation fluxustuante,
ou la tradition concrète,
dans le giron de la monstration
dans le mélange du fusionnel,
dans les bastions de l'audible ?









CLIQUEZ ECOUTEZ,  tapetenapathie (wallpaper apathy), par Onophon



Et l'art sonore enfin,
Existe t-il de tout temps?
Ou emerge t-il tout frais voulu ?
Est-il inventé comme nouveau marché juteux,
dans les arcanes d'esthètes financiers ?
effet de mode et de gros sous,
Mane de galeristes à l'affut
ou sources d'inspiration inespérée
ou bien encore tout cela à la fois?
 




CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Le carillon, de frédérique Le junter















INFO
AUTOUR DES ARTS SONORES

Zones numériques
8e Symposium des arts sonores et multimédias
Le samedi 18 novembre 2006

Dates / Horaires :
samedi   18   novembre   2006       à partir de 15h00
Actions de 16h00 à 22h00

POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

Lieu :
Entrepôt
7 rue Ferrère
33000 Bordeaux






















Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article