OU SONORIS FETE SON DEUXIEME NOEL, Chant, paroles, sons, fanfares, Noêl à l'écoute

Publié le par gilles MALATRAY

NOEL AUX BEAUX SONS,
PAQUES AUX BATONS ?


Sonoris causa fête son deuxième Noêl,
et voudrait vous en faire profiter,
avec des sons comme il se doit,
pour fêter ça à l'oreille.



CLIQUEZ ET ECOUTEZ, Noêl, la fête








CLIQUEZ ET ECOUTEZ, Merci pour la limonade, un conte de Noêl effrayant par Justine Miso



Un noêl de plus,
avec ses cohortes d'enfants,
aux yeux ébahis par les lumières,
par l'attente des cadeaux,
par les gourmandises chocolatées.



CLIQUEZ ET ECOUTEZ, Noêl de guerre (Real Audio)







CLIQUEZ ECOUTEZ, Le père-Noêl déchante de Christophe Rault et Arte Radio


Un noêl de plus,
avec ses cohortes de drames,
de cessez-le-feu avortés,
d'enfants de la guerre,
d'attentats sauvagement aveugles,
de frêres qui s'entretuent.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Chant de Noêl aux Iles Fidji...








CLIQUEZ ECOUTEZ, Une fanfare américaine
qui fête Noêl




Un noêl de plus,
la cheminée qui pétille pour certains,
la tente à même le macadam pour d'autres,
si ce n'est la seule bouche de métro,
pour unique chaleur.
Noêl,
un jour comme les autres,
pour certains
sans sapins à enguirlander,
sans logis à chauffer,
la solitude en sus,
et le froid omniprésent.




CLIQUEZ ECOUTEZ, Un choeur anglais qui fête Noêl







CLIQUEZ ECOUTEZ, encore la fanfare de Noêl





Un noêl de plus,
et ses cohortes de sons,
de chants et de fanfares,
de rires et de pleurs,
de musiques mécaniques et d'obus,
de pétatds et de bombes,
la trêve des confiseurs,
n'est pas la même pour tous.


CLIQUEZ ECOUTEZ, Préparatifs







CLIQUEZ ECOUTEZ, Merry Christmas



Un Noêl de plus,
avec ses pacotilles et ses fanfreluches,
les clinquants de son commerce à grande échelle,
ses intermmitants smicards,
déguisés en Pères-Noêls...
Un noêl de plus,
que Sonoris Causa aimerait ne vous souhaiter,
qu'en rires et en chansons,


CLIQUEZ ECOUTEZ,
Silent night







CLIQUEZ ECOUTEZ, Vive le vent




Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article