OU L'ON ECOUTE EN MARCHANT, OU L'ON MARCHE EN ECOUTANT

Publié le par gilles MALATRAY

PROMENONS NOUS DANS LES SONS...

Le soundwalk, dixit les anglo-saxons,
consiste en une posture d'écoute,
en mouvement.
Le promeneur écoutant,
pour citer Michel Chion,
est en fait un déambulant,
urbain ou rural,
qui marche,
toutes oreilles aux aguets.


CLIQUEZ ECOUTEZ, Le son d'une ville







CLIQUEZ ECOUTEZ, Paysage ensonnaillé




Tout en marchant
Le promeneur,
tout ouïe,
traverse des ambiances,
des quartiers de villes,
des écosystèmes naturels,
passant de façon progressive,
fondue sonore,
d'un état auriculaire à un autre,
ou bien,
par un effet de coupure,
sans transition,
de l'agitation d'une grande rue,
où moteurs et humains s'en donnent à coeur joie,
au calme d'une cour intérieure,
d'un patio où l'eau d'une fontaine glougloute



CLIQUEZ ECOUTEZ  Promenade dans Lisbonne







CLIQUEZ-ECOUTEZ  LES GLOUGLOUTIS DE LA FONTAINE



Mais toute écoute n'est jamais innocente.
Elle est souvent,
consciemment ou non,
le résultat de nos montages,
dans notre tête.
On guide nos pas sur les traces des sons.
Etant calé, au moment de la marche,
sur les imprévus,
les accidents,
on se crée un mixage maison,
sa bande-son personnelle.
Parfois,
souvent,
le promeneur écoutant ne se contente pas de ses oreilles.
Il prélève et conserve une trace,
enregistrée,
fixée sur la bande magnétique.
Et là encore,
autres possibilités de montage,
d'inventions du paysage





CLIQUEZ-ECOUTEZ Vancouver revisité, par Claude Schryer

ET PUIS UNE AUTRE PROMENADE, SI L'OUIE VOUS EN DIT

Conseils pour un bon entendant :
- Avoir une connextion internet haut-débit améliore grandement la vitesse de chergement et le confort d'écoute (Je sais, la fracture numérique...)
- branchez deux bonnes enceintes acoustiques à votre ordinateur, ou reliez ce dernier à votre chaîne Hi-Fi et vos oreilles vous en remercieront.



Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article