OU L'ON PARLE DE PAYSAGES SONORES

Publié le par gilles MALATRAY

L'ART DU PAYSAGE POUR LES OREILLES

Paysage,
représentation artistique d'un fragment de nature,
peinture,
toile,
vue par l'homme artiste,
fabriquée de couleurs,
agencées sur la toile,
paysage non pas reproduit mais représenté,
moins encore naturel,
mais reconstruit,

Paysage pictural,
école naturaliste,
paysage photographique,
carte postale,
tout est affaire de cadrage.



Le paysage se montre par l'espace délimité,
cadrage,
point de vue,
parti pris
que les yeux ont choisi.

Et le paysage sonore ?

Idem,
parcelle d'espace et de temps
mis en boîte,
capté enregistré conservé,
Traces fidèle ?
fossile d'écoute ?
Volonté d'envisager
une approche sonore plus citoyenne,
une ébauche  d'écologie sonore? *

CLIQUEZ ECOUTEZ,  un extrait de Sud de Jean-Claude Risset


Choix du lieu,
des sources sonores privilégiées,
de l'instant et de la durée...

Composition,
recomposition,
de l'espace auditif,
réagencé,
remonté pour l'oreille.

La seule décision de la captation sonore
est effet,
volontaire,
non épargnée de subjectivité latente.

CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, une tribulation chinoise de Pierre Wayser


Le micro,
manipulé,
à l'instar de la photo,
sert le désir de l'écoutant,
grossissant l'inaudible,
mixant les sons,
artificiellement,
par ses travellings auditifs,
ses gros plans auriculaires...

CLIQUEZ ECOUTEZ, un paysage sonore sud-américain

Puis les sons nettoyés,
débarassés de l'indésirables,
traités et parfois maltraités;
certains renforcés,
mélangés en de nouveaux plans,
étirés ou raccourcis dans le temps,
séquencés,
déplacés dans l'espace,
pour de nouvelles histoires,
paysages rêvés,
dénoncés,
caricaturés,
fabriqués,
pour l'oreille.

CLIQUEZ ECOUTEZ, un paysage sonore canadien (real audio)

Le paysage sonore
n'est pas le fidèle reflet du réel,
mais peut-être le reflet de l'écoute elle-même,
personnelle,
parcélaire,
modelée de culture,
et c'est en celà
qu'il est intéressant.

CLIQUEZ ECOUTEZ, un paysage sonore de marché sud-américain

CLIQUEZ ECOUTEZ, un petit concert portuaire à Vancouver
(cornes de brumes de bateaux dans le port)





* Allez voir les travaux de Robert Murray Schafer, père du concept du soundscape
et de l'écologie sonore


Le paysage sonore vu par Yannick Dauby


Ecoutez les (meveilleux) Hétérozygotes et  Presque rien de Luc Ferrari, disques INA GRM.



Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article