OU LE SON SE JOUE DE L'ESPACE

Publié le par gilles MALATRAY

LE SON EN MOUVEMENT

Croire à l'immobilité sonore
n'est qu'un leurre.
A droite,
à gauche,
tout près de l'oreille,
au lointain,
quasi imperceptibles,
les sons,
comme toutes parcelles du vivant,
sont toujours en mouvement.


CLIQUEZ ECOUTEZ, un espace électroacoustique en mouvement






CLIQUEZ ECOUTEZ, les mouvements d'une mouette
Attendez que la mouette effectue des rotations poue percevoir les effets d'espace.


Attention fixée,
cadrage auditif,
une tranche de ville,
s'offre à mes oreilles,
paysage mouvant.
Une voiture traverse mon espace (stéréo),
de droite à gauche,
lentement,
dessinant un arc sonore imaginaire,
fixant les limites de l'ouïe.
Une autre ,
de gauche à droite,
rapide comme une flèche,
astéroïde entre mes deux oreilles.
En face,
un oiseau
haut perché,
gazouille,
immobile,
jusqu'à ce qu'il s'envole,
son chant avec lui,
traversant l'espace,
pour se poser
derrière
...

Au premier plan,
des enfants criant,
au second plan,
une radio,
à la fenêtre d'un immeuble,
au lointain,
le brouhaha de la ville,
ponctué de klaxons
émergeants.




Le son
s'étage,
ponctue l'espace,
le définit,
auditivement.

CLIQUEZ ECOUTEZ, une mouche électroacoustique auscultée par Jean-Marc Duchenne


nourrie de sons
toujours en mouvement,
l'oreille est ,
dans un théâtre sonore
à 360 °
immergée
dans l'écoute.




CLIQUEZ ECOUTEZ, SPATIALISEZ, un espace sous-marin
Maintenez la souris cliquée, promenez vous dans l'espace aquatique, les sons bougent...


Et si,
par hazard,
la source sonore reste,
obstinément
fixée dans l'espace,
c'est l'écoutant qui bouge,
modifiant la peception
éloignant la fontaine,
rapprochant les conversations,
au gré de ses déplacements.


CLIQUEZ ECOUTEZ, un espace électroacoustique qui voyage entre vos deux oreilles


Il suffit d'un rien,
une légère rotation de la tête,
et tout bascule,
désorienté,
l'espace auriculaire,
se recale autrement,
dans l'infini,
des combinaisons  spatiales.






CLIQUEZ ECOUTEZ, une variation pour un (des) espace(s) sonores


Et si un son
attise notre attention,
fût il derrière,
et un quelque peu éloigné de surcroit,
difficile à saisir,
tournons vers lui la tête,
tendons l'oreille concentrée,
pour le placer,
au centre de l'écoute,
dans un espace
appréhendé.


CLIQUEZ ECOUTEZ,  JOUEZ, avec l'espace sonore
Déplacez les curseurs de droite à gauche et ben profondeurs,
testez écoutez les espaces sonores ainsi créés.





Le son n'a encore pas fini,
de nous faire tourner la tête,
dans sa mouvance sans fin,
et dans son habitude,
à construire de l'espace.


CLIQUEZ ECOUTEZ, un mini paysage sonore modulable
Déplacez la souris en même temps que les sons








Publié dans sonoriscausa

Commenter cet article