OU LE SON NOUS MENE EN BATEAU

Publié le par gilles MALATRAY

OYEZ ! LARGUEZ LES AMARRES



Embarquement immédiat !
Besoin de large
contre une vie trop étroite ?
De l'encre qui parle de l'ancre,
des sons aux senteurs de marées,
de grands paquebots,
à quais,
prêts à lever l'ancre,
rêves flottants d'espace.


CLIQUEZ ECOUTEZ, un petit voyage en barque sur une côte africaine







D'escales en escales,
d'iles en iles,
de ports en ports,
les navires se parfument,
d'embruns saumâtres,
de graisse des chaînages,
de sueurs des marins...


CLIQUEZ ECOUTEZ, un récit maritime de Conrad








CLIQUEZ ECOUTEZ, en bateau à Djibouti



Ces grands bateaux des mers,
ont emmené,
bien au-delà des terres,
des flottes fortunées,
des bagnards en souffrance,
enchaînés entravés,
exilés pour toujours,
et rompus de corvés,
des croisières d'amour,
cinématographiques,
des pourfendeurs de terres,
terres à découvrir,
terres à asservir.


CLIQUEZ ECOUTEZ, la salle des machines d'un bateau








Au gré des mers,
mers d'huile,
des tempêtes furieuses,
ds meurtiers naufrages,
ils ont sillonné,
des miles et des iles,
ramenant en cale,
esclaves bon marché,
ou épices à prix d'or.










CLIQUEZ ECOUTEZ, un concerts de cornes de bateaux dans le port de Vancouver



Bateau
x ivres,
de vboyages,
au hasard des vents,
et des histoires,
qui nous mènent en bateau.




CLIQUEZ ECOUTEZ, le poste radio d'un bateau








CLIQUEZ ECOUTEZ, La paimpolaise par Théodore Botrel




Ouvrez les écoutilles,
des tempêtes sonores,
innondent nos tympans,
les cliquetis de gréments,
les cris des prisonniers,
les grincements des chaînes,
les grands vents,
sifflant à nos oreilles,
les pavillons qui claquent,
les ordres brefs,
en sifflets et en cris,
le bois des ponts qui craquent,
les vagues défgerlantes,
qui shuintent furieusement,
les communications radio,
où les vois s'entremêlent,
les grands bals de croisières,
en tenues de soirée,
sous lde grands lustres,
ruisselants de cristal,
l'oreille prend le large,
hissez les pavillons.
























Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article