OU PATOIS ET DIALECTES CHANTENT ET DECHANTENT

Publié le par gilles MALATRAY

PATOIS
PLUS MOI
MEMOIRE
IDENTITE
DISSOLUTION



CLIQUEZ ECOUTEZ, des contes et dictons en patois de Haute-Loire



La parole territiorialisée
entre accents et patois
langues et dialectes;
uu gré des frontières sémantiques
d'ici ou de là-bas
on ne se comprend plus
ou l'on ne s'entend plus,
barrières érigées
par vocable interposé
le chez moi ne se parle
pas comme le chez toi
Dis moi comment tu jactes
et j'te dirai qui t'es
et si j'accepte ou non
de te considérer
ici comme chez toi.







CLIQUEZ ECOUTEZ, Le pot d'mougettes


Entre mémoire et traditions
Les dialectes s'éffritent
les patois se délitent
au fil des médias
des pensées bien uniques
des partages mondiaux
des pertes de repères
des hégémonies linguistiques
des transformations radicales
autant qu'ineluctables.





















CLIQUEZ ECOUTEZ, L'accent de Provence par fernandel


L'école rationaliste
a aplani conscienseusement
les patois trop locaux
pour apporter bienveillante
le savoir pour tous.
Pour un nationalisme communautaire
l'intégrationnisme a balayé des langues
et soudé un pays
sans clivage de langue
ou presque.







CLIQUEZ ECOUTEZ, Le dahu


Des poches de résistance
à l'identitaire pavoisant
proclamment haut et fort
leur différence parlante
et hissent bravement
leurs langues et dialectes
en étendards sonores.







CLIQUEZ ECOUTEZ, Friction accentuée



Et si quelques saveurs langagières
quelques accents tenaces
sont encore nichées dans les montagnes
ancrées aux plateaux
semés de plaine en plaine,
ils s'effacent doucement
s'érodant au fil du temps
et otant à un voyage
de nord en sud
d'est en ouest
ses repères sonores
ses paisirs  de l'ailleurs entendu.







CLIQUEZ ECOUTEZ, La voix du Chti



Lexique, syntaxe et phonétique
se rangent sagement
à une cause commune.
Quelques lexiques courageux
patoisants nostalgiques
éthnologues intrépides
tenteront contre l'histoire qui se déroule
d'en garder quelques traces
fragile archéologie sonore
dans l'urgence de la mémoire qui disparaît
ancêtre après ancêtre.






Au gré des ans
les parlés se dissolvent
en un langage commun
lissé de toute aspérité par trop locale
nettoyé de toute gutturation malvenue
de tout schuintement suspect
de toute pointe trop accentuée.
Mais entre regrets et avancées,
ainsi va la vie qui  se dit
au fil des langages
et des cultures portées
à bout de paroles sonnantes et trébuchantes.



CLIQUEZ ECOUTEZ, Histoire en patois du Valais






Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article