OU LE SON SE PROJETTE DANS LE FUTUR Sons du futur, science-fiction et scénari catastrophes

Publié le par gilles MALATRAY

LE FUTUR A T' IL ENCORE DE L'AVENIR





























CLIQUEZ ECOUTEZ, Rapport n° 24




Le futur est à portée d'oreilles.
Nouvelles technologies
médias infatigables galopants,
machines toujours plus véloces,
l'écoute est aux abois,
le futurisme pas encore enterré.


























CLIQUEZ ECOUTEZ, Vers une surconsommation sucidaire





Des lendemains qui chantent,
Cris de liesse
saluant la technologie triomphante,
celle qui vaincra la maladie,
qui éradiquera la misère...




CLIQUEZ ECOUTEZ, Les faussaires du temps

























Des lendemains qui effraient,
lamentations désepérées
accablant le pernicieux développement,
celui qui empoisonnera l'air
et raréfiera l'eau.




CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, La soupe cosmique































CLIQUEZ ECOUTEZ, La guinguette post-moderne




De la science-fiction tumultueuse,
des machines volantes vrombissantes,
le cliquettis d'ordinateurs surdoués,
les schintements des moteurs  à magnéto-lévitation,
les doucâtres musiques cybercomposées
qui viennent on ne sais d'où,
et les médias toujours omniprésents,
voix de la sagesse distillée à l'oreille
de l'écoutant du futur...




CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Réflexions sur le futur



























CLIQUEZ ECOUTEZ, Les envahisseurs




Le futur
créant du partage sans compter,
une toile offerte à tous,
enfin la connaissance universelle,
et
du cyber-savoir non marchand...





CLIQUEZ ECOUTEZ, Le journal du futur, ou l'avenir comme vous l'avez rêvé


























CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Surveillance




Le futur créant des sas isolants
tours d'ivoire faussement intellectuelles,
retranchements informatisées,
univers de jeux où le rêve se vend
prenant le pas sur le factuel quotidien,
le futur marchands d'ilusions anabolisantes.





CLIQUEZ REGARDEZ ECOUTEZ, Réver au futur











































Publié dans sonoriscausa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article